Combien d'heures de coaching ai-je besoin pour devenir autonome?

C'est une question récurrente et qui mérite qu'on s'y attarde :)

Cela dépend de la manière dont vous parlez, quelles erreurs vous faîtes,

depuis combien de temps vous parlez en français. Si vous avez des habitudes ancrées depuis longtemps,

il y a un dés-apprentissage à faire pour créer de nouvelles habitudes.

Apprendre n'est pas difficile en soi, c'est le processus de dés-apprentissage qui demande un peu de temps.

Ce que je constate c'est qu'un coaching intensif permet de travailler beaucoup plus rapidement que faire une séance 1 fois par semaine.

Je pense que l'analogie avec le travail de l'apprentissage des kanjis (caractère chinois) permet de comprendre

que la régularité est un point clef. Si vous aviez appris les kanjis uniquement une fois par semaine,

je pense que vous auriez mis beaucoup plus longtemps à les apprendre, n'est-ce pas?

Comment faire pour différencier je, tu et jus?

C'est une question incontournable!  Il est vrai que le son "e" n'existe pas ailleurs.

Si vous ne connaissez pas ce son, comment pouvez-vous l'entendre ?? ! !

 

Tout d'abord, avant d'apprendre le son "e", il est nécessaire de faire le tri entre le son "u" et "ou", qui est souvent problématique pour les anglophones mais aussi pour les japonais.

Déjà, si un français entend le mot " joue" au lieu de "jus" la communication va être difficile :)

Souvent un français va entendre le son "ou" au lieu du son "u" ou "e".

Une fois que le son "u" sera assimilé, le son "e" pourra être corrigé.

En quoi ce coaching est-il différent des cours de prononciation à la Sorbonne?

Les cours dispensés à la Sorbonne n'offrent pas vraiment de travail individualisé, et l'élève est souvent en train d'écouter dans son casque en essayant de répéter ce qu'il entend.

Les séances de prononciation nécessitent un travail poussé et sur-mesure, un peu comme les cours de chant.

De plus, les cours ne sont pas adaptés aux besoins spécifiques des asiatiques,

ce qui implique une perte de repères au niveau de la lecture syllabique

ce qui n'est pas le cas pour les européens.

Cela fait plus de 10 ans que j'habite en France,

pourquoi les français ne comprennent pas ce que je dis à 100%?

Pour les personnes qui vivent en France depuis longtemps, vous vous êtes adaptés comme vous avez pu et vous avez conservé des sons qui vous paraissaient corrects, ce qui n'est pas le cas malheureusement.

Il y a beaucoup d'étrangers qui n'arrivent toujours pas à distinguer le son "e", "u" et "ou" (je, jus, vous),

ou à faire la différence entre le son "in" et "an" (enfant, matin) .

Et cela, simplement parce qu'en France, on ne met pas trop l'accent sur la pédagogie au niveau de la prononciation, mais plutôt sur la grammaire et l'orthographe.